Bio’Om Cosmetics soin visage homme 3 en 1

Bio'Om Cosmetics
Du très lourd avec ce soin visage homme 3 en 1 de chez Bio’Om Cosmetics
Après-Rasage / Hydratant /Anti-âge
Au Guarana, Salicorne et Urucum

quand on commence l’activité de tests de produits, on voit pas mal de choses, on valide ou on écarte et parfois on tombe sur des perles.

C’est le cas de cette crème qui a tout bon !
Je l’ai utilisé plusieurs fois, mais dès la première application j’ai été bluffé. Je rappelle que je fais partie des personnes ayant une peau sensible et donc sujet à des rougeurs après-rasage, etc.

Les plus de ce produit sont évidemment ces ingrédients Bio, mais aussi la réelle qualité de la crème et la sensation impeccable une fois appliquée.

Elle me convient parfaitement, car elle reprend tout ce que je cherche dans ce type de soins. Après m’être rasé au coupe-choux, je l’ai appliqué sur le visage et le cou. J’apprécie la tête doseuse qui délivre la bonne quantité de produits, la crème s’applique facilement et ne laisse pas de sensation de gras. C’est un très bon produit pour calmer le feu du rasage et il n’y a pas de sensation de tiraillements après absorption. Elle laisse une impression de fraîcheur qui accentue la sensation du rasage bien fait. On a une peau tout de suite plus douce. Les qualités de la crème ne s’estompent pas et durent plusieurs heures après l’application. Elle a une douce odeur citronnée et fraîche.

Les vertus calmantes et apaisantes de l’eau de bleuet associées aux actions antioxydantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires de l’extrait d’Urucum et de l’Aloe Vera sont parfaites pour un après-rasage . L’Huile de Jojoba, assouplissant non gras, restaure le film hydrolipidique. L’extrait de Salicorne, en assurant la synthèse d’urée, joue un rôle primordial dans la protection contre la déshydratation. En plus d’apaiser et d’hydrater, ce soin 3 en 1 est un anti-âge pour homme, grâce aux actions combinées du plancton Artemia Saline, de l’huile d’Olive et de la cire de Jojoba. L’huile d’Andiroba joue un rôle important dans le renouvellement cellulaire et vient compléter l’action de l’acide hyaluronique, qui donne à la peau sa fermeté et sa souplesse. Le Guarana tonifie et stimule l’épiderme, ajoutant un parfum légèrement acidulé.

Quand vous entrez dans l’univers du bio, vous obtenez un
prix qui est celui d’une véritable crème au principe actif et non pas de l’eau parfumée contenant un vague hydratant !
Je vous assure que depuis que je regarde les compositions, une fois que vous avez éliminé les marques contenant des ingrédients ultras toxiques et celles qui ne vendent qu’une crème somme toute basique, il ne reste plus grand-chose.
Quant à moi, elle fait parti des produits que j’utiliserai au quotidien.

On trouve ce produit directement chez le fabricant
http://www.bioomcosmetics.com/
ou chez notre partenaire
http://www.rasage-classique.com/soin-visage-homme-bio-1-bio-om-50ml-soins-homme-bio-soins-hommes-4911-257-22-39.z.fr.htm

Précisions :
Pour l’obtention des labels qualité France (Bureau Veritas) tous les ingrédients doivent faire partie du référentiel COSMOS, la référence européenne en ingrédients biologiques. COSMEBIO est encore plus pointu, avec au minimum 95% d’ingrédients naturels, 100% des végétaux doivent être bio, aucune substance pétrochimique, conservateur ou parfum de synthèse autorisés. Les 2 seuls ingrédients non naturels acceptés par les labels bio sont le sodium benzoate et le potassium sorbate, ils ne sont aucunement nocifs, mais ne sont pas présents dans la nature cela permet aux produits bio de rivaliser avec les autres marques en terme de conservation.

Pourquoi un produit n’est pas bio à 100%? L’eau n’est pas un ingrédient certifiable, c’est pour ça qu’un produit peut être naturel à 99% et bio à seulement 20%, ça veut dire qu’il contient plein d’eau. Dans les soins Bio’Om, le pourcentage d’actifs est très élevé, on remplace l’eau par de l’eau de bleuet ou de tilleul, aux vertus décongestionnantes et apaisantes. Le pourcentage de bio est très élevé par rapport à d’autres marques (plus de 75% en général).