0

Coupe choux de Yann Madein Nantes

By 28 octobre 2016 Non classé, Retex matos

Coupe choux de Yann Madein Nantes

 

Depuis que je m’intéresse aux coupe-choux, j’ai obtenu une collection intéressante.
J’ai acheté mon premier Dovo (production actuelle) pour voir si cela me plaisait et si je savais mis prendre. Ensuite, j’ai chiné des modèles d’occasions, à la recherche de lames vintage authentiques. J’ai trouvé mon bonheur avec des modèles vraiment attachants et pleins d’âmes. Je suis tombé au détour de ma navigation sur la page de Yann sur Facebook et j’ai flashé.
Des coupe-choux tous splendides … j’avais déjà vu des rasoirs réalisés par des forgerons contemporains, mais je n’étais pas sensible au design et les prix sont élevés.

Yann Madein Nantes

J’ai tout de suite adoré le design japonisant, sobre et élégant. Ce coupe choux est un Suminagashi Takefu White papersteel, derrière cette dénomination se cache le nom de l’acier utilisé.
Un travail de 23 couches avec un profil de lame near wedge 13/16 ,74 mm de tranchant. pour comprendre le travail sur un coupe choux, il faut environ 17 heures pour sortir un rasoir shave ready.

profil lame coupe choux

La majorité des coupes choux que l’on trouve sont des lames évidées, elles correspondent aux images à gauche du Near Wedge. Le Near Wedge et le Wedge ressemblent à une cale, c’est une lame en triangle. Le wedge est plat à l’émouture, alors que le nearwedge et légèrement concave.
C’était la forme des lames anciennes, moins technique à réaliser, mais terriblement efficace. Ce profil comporte de nombreux avantages. Je trouve que le rasage est plus facile à appréhender et je le conseillerais même au débutant. Forcément, j’ai des années de rasage derrière moi et je me coupe rarement voir jamais, mais parfois avec un évidé, il suffit de poser la lame sur la peau pour l’accrocher et si on insiste on se coupe. Avec un Wedge ou un near, c’est très difficile de se retrouver dans cette situation. Le rasage est plus doux, moins irritant pour la peau. Une lame évidée procurera plus de « sensations », on a l’habitude de les qualifier de lame « sonnante », elle émette un son lors du rasage (plus ou moins développé, ce n’est pas un instrument de musique non plus !). Certains préféreront … moi j’aime bien les deux. Le wedge est une lame plus lourde puisqu’elle est pleine, on sentira mieux la coupe. Le coupe-choux est donc moins fragile, on ne risque pas de casser le fil sur un lavabo avec une mauvaise manipulation à moins d’y aller lourdement. Il faut aussi moins travailler la lame sur le cuir cela bouge moins que sur un évidé. J’ai des poils assez durs sur l’arrête de la  mâchoire et j’obtiens plus facilement un rasage impeccable sur cette région avec le near wedge.

On peut voir le très beau travail du repliage de l’acier sur la lame qui donne tout son cachet à ce Suminagashi

Suminagashi Takefu White papersteel

 

La chasse est en bois de rose de Madagascar du comptoir des bois précieux

Suminagashi Takefu White papersteel

 

Espaceur triple inox 0,8mm ébène inox 0,8mm , rivet et pivot maillechort.

13119025_1590038557975939_1112425749786647050_n_dxo_dxo


Un coupe-choux très équilibré, la qualité de la lame assure un entretien limité

20160927_142023_dxo_dxo


Le seul problème est que je n’utilise plus que lui depuis un moment, la collection en prend un coup, je ne vois que la solution de lui  prendre un autre coupe choux prochainement pour retrouver le plaisir de cette glisse avec un autre modèle 🙂

20160927_142045_dxo_dxo

Vous pouvez retrouver cet artisan sur sa page Facebook en suivant ce lien :

https://www.facebook.com/rasoir.nantais