Les différents types de lames, abstraction faite de l’éventuelle denture (n’est considérée ici que la pointe à proprement parler) :

 

lames

 

  1. Probablement le type de lame le plus courant. Une lame normale, à dos plat, pouvant servir pour couper ou transpercer.
  2. Une lame de type trailing-point, optimisée pour le découpage en tranches.
  3. Une lame de type clip-point. Différentes variations autour du modèle du dessin existent, au trait souvent moins marqué pour les couteaux, ce schéma rappelant plutôt la lame de certains types de sabres, qui suivent mieux cette modélisation. Le couteau Bowie est un exemple connu de ce type de couteau.
  4. Une lame de type drop-point, caractérisée par sa forme convexe, qui consomme donc une partie du dos de la lame.
  5. Une lame de type spear-point.
  6. Une lame de type needle-point.
  7. Une lame de type spay-point.
  8. L’adaptation occidentale du Tanto, qui dans sa version d’origine ne présente normalement pas d’inclinaison au niveau du dos, et pour lequel la lame angulaire est caractéristique, bien que non systématique.
  9. Une lame de type pied de mouton.
  10. Une lame de type Wharmcliffe.
  11. et 12. un ulu, lame d’origine inuit.

source wikipédia