0

Les montres russes Vostok

By 15 mars 2016 mars 16th, 2016 Retex matos

Les montres russes Vostok

Je me suis intéressé à cette marque, il y a quelques années lorsque je cherchais des montres à mouvement mécanique.

Ce sont des montres intéressantes à plus d’un titre. Tout d’abord évidemment il y a le prix. On trouve des montres mécaniques pour une trentaine d’euros et des montres automatiques dans une fourchette allant de 50 à 80 €.
Vostok spaceMontre Vostok 

Les montres Vostok nous viennent de Russie. Vostok (russe : Восток, signifiant Est)
ils sont spécialisés dans les montres militaires et de plongée. La compagnie a été fondée en 1942 et a fabriqué des équipements militaires. C’est seulement dans les années 60 que la production de montres a commencées. Le nom Vostok aurait été repris du nom du programme spatial de cette période.
La société fut désignée comme fournisseur officiel de montres pour le département de défense de l’Union soviétique en 1965. Cette année marqua également la création de la célèbre montre Komandirskie (« Commandant »)

Les montres destinées à un usage militaire étaient marquées par « ЗАКАЗ МО СССР », signifiant « Par Ordre du Ministère de la Défense de l’URSS ».

Les modèles plus connus sont :
les Komandirskie en production à partir de 1965
komandirskie vostok
les Kirovskie K43 en production à partir de 1940 puis reprise en 2000
Kirovskie K-43 vostok
les Kremlyovskie (lignes de luxe) production à partir de 2000Kremlyovskie Vostok
les Amphibia en production à partir de 1958

Amphibia Vostok

Malgré l’introduction des nouvelles collections Komandirskie et Amphibia, les modèles plus classiques (pour la plupart imaginés dans les années 1960 et 1970) de ces collections étaient toujours en production (en 2009). Début 2010, l’usine Vostok fit banqueroute et leur site internet officiel arrêté. Cependant, la production ne s’arrêta pas et l’usine continua de fournir des montres et des mouvements (en mai 2010). Le site internet a depuis rouvert.

Je me suis pour ma part intéressé surtout aux modèles Komandirskie et Amphibia.
Avant de commencer, il faut aussi distinguer les modèles d’époques et ceux actuels. Chaque gamme a beaucoup de déclinaisons.
Les modèles d’époques sont toujours recherchés, mais il est à signaler que les indicateurs étaient composés d’éléments radioactifs pour assurer leur luminescence. Si l’on veut commencer une telle collection, je recommande tout de même aux éventuels acheteurs d’effectuer un contrôle de mesure par prudence. La durée de vie de ces radioactivités est à surveiller,  C’est toujours préférable, surtout avec des boîtiers anciens dont l’étanchéité n’est plus assurée.

Rien de tout ça avec nos belles rééditions.

Vostok Amphibia

Vostok Amphibia

 

Quand j’ai reçu mes deux premières Vostok , je suis passé par trois stades qui se résument par « OUI », « mais NON ! » Pour finalement tomber sur un « OUI » massif !

Pourquoi ?

Au déballage et surtout pour le prix mes montres automatiques mon plus d’emblée.
J’ai pu confirmer mon coup de cœur pour ce look vintage et cette rusticité incomparable. C’est bien des montres russes !

vostok

Sur les photos de mes 2 Amphibia vous pouvez juger de leurs belles apparences. L’une possède un bracelet acier et l’autre en silicone.
Mon « NON » est venu lorsque j’ai manipulé pour la première fois la couronne. Celle-ci n’est pas comparable aux standards européens. Elle est beaucoup trop souple et donne le sentiment de pouvoir casser à tout moment. C’est la déception de ses modèles. Un autre bémol réside pour ses modèles de plongée dans la lunette trop souple et qui est dépourvue de crans (les petits cliquetis quand on la tourne).

anatomie montre

intérieur Vostok Amphibia
Par rapport à ma taille de poignet, j’ai dû enlever un maillon du bracelet acier et j’ai dû changer le bracelet silicone qui était un peu juste. Dommage, car son design me plaisait bien. Ce n’est pas rédhibitoire on trouve des bracelets de remplacement de bonne qualité pour une dizaine d’euros.
Mais voilà, il ne faut pas faire ce genre de comparaison… renseignements pris, si vous manipulez la couronne normalement, il n’y a pas de raison qu’elle vous lâche rapidement. J’ai fouillé dans les forums sur ce sujet, et il ne semble pas que ses modèles souffrent trop de cette conception. C’est juste déroutant et il faut être soigneux par défaut, c’est suprenant mais volontaire : cela evite de trop solliciter la tige de remontoir lateralement et d’user le mecanisme

Ces montres sont données pour une durée minimale de services de 10 ans, il faut quand même se rendre compte que l’on a des montres automatiques pour 50 € ! Avec le plaisir d’avoir un vrai mouvement à l’intérieur et qui n’est pas chinois.
Pour ceux qui ne connaissent pas la différence, un mouvement mécanique et celui que l’on remonte manuellement avec le bouton poussoir et un mouvement automatique permet à la montre de se remonter par les mouvements de votre bras.

Un autre bon point est que l’on trouve la montre en pièce détachée. Pratique si on abîme un élément. La rusticité du mouvement aidera aussi à faire la réparation soi-même.

Vous avez un tuto de démontage très bien réalisé ici :

http://forumamontres.forumactif.com/t18798-anatomie-d-une-vostok

intérieur Vostok Amphibia

 

Les Amphibia sont données pour une profondeur de 200 m. Là aussi, j’avais quelques doutes, mais une recherche m’a prouvé le contraire. On peut voir sur cette vidéo un test en caisson qui prouve la bonne tenue de la montre.

Ce sont vraiment des montres qui s’avèrent attachantes, robustes et économiques. Il est à noter aussi que les indicateurs lumineux sont de bonne facture.
Difficile de ne pas en prendre plusieurs ou même de commencer une collection.
Les designs sont vraiment sympas.

Je suis tellement convaincu de ses montres qui ont fait leurs preuves que je les ai inclus dans mes lots de tombola pour mes abonnés.
http://www.clubtactic.com/abonnement-clubtactic/

 

Articles connexes :

Fonctionnement et réglage des Vostok

Où acheter sa Vostok ?