0

Maxpedition Riftcore

By 23 février 2017 Retex matos

Maxpedition Riftcore

Maxpedition Riftcore

Cela faisait un moment que je lorgnais sur le riftcore de Maxpedition, et malgré un prix élevé j’ai donc décidé de m’acheter ce sac, connaissant la marque pour posséder plusieurs pochettes de différents gabarits. Je l’ai donc testé pendant plusieurs semaines, dans différents types d’utilisations ou d’environnement.

Au premier contact avec le sac, on a tout de suite le sentiment d’avoir un sac robuste, le revêtement en Téflon sur le sac participant sans doute beaucoup à cette sensation. Le revêtement extérieur bénéficie également du système Ripstop, qui permet de limiter la casse en cas de déchirure. Le sac propose deux poches extérieures et deux compartiments intérieurs, plus un espace de rangement « discret » (on peut y mettre aussi bien une poche d’hydratation qu’un couteau de grand format ou une tablette).

Maxpedition Riftcore

Maxpedition Riftcore

Les compartiments s’ouvrent complètement dans le style fer à cheval. Le compartiment principal est composé d’un matériel réfléchissant, permettant ainsi de retrouver facilement les petits objets que l’on aurait pu ranger dans le sac, tandis que le second compartiment est recouvert de velcro.

Maxpedition Riftcore

Les sangles du sac à dos possèdent un système de décrochage permettant de se libérer rapidement du sac s’il est accroché ou si on tente de nous contrôler par le sac. Le système de portage est très confortable, même lorsque le sac est chargé (testé avec un peu plus de 20 kilos de matériel).

Maxpedition Riftcore

 

À noter qu’une grande partie du sac est recouvert d’un système de passant spécifique aux nouveaux produits de chez Maxpedition et compatible MOLLE.

Maxpedition Riftcore

Le Riftcore à l’usage

Passé la découverte du sac, j’ai donc essayé de le tester dans différentes configurations (sac pour une sortie d’une journée pour la rando, pour le boulot au quotidien ou des sorties sportives). Rapidement je me suis demandé dans quel but ce sac avait été conçu. S’il possède de nombreux rangements intérieurs (voir peut-être trop) j’ai la sensation d’avoir eu entre les mains un sac hybride, sans fonction réellement prédéfinie. Trop volumineux pour un usage urbain (que ce soit en EDC ou en mode professionnel), il peut rapidement devenir un handicap dans un espace restreint, une foule ou dans le métro.

Maxpedition Riftcore

 

L’usage sportif est également limité, toujours par rapport à son volume, mais aussi à sa capacité de rangement au final très limitée.  Reste donc la possibilité de l’utiliser dans le cadre d’une rando d’une journée, en emportant le strict minimum.

 

Maxpedition Riftcore

 

Comme on peut le voir sur les photos, j’ai rapidement rempli le sac dans le compartiment principal en y intégrant une tablette, ma pochette EDC et une polaire Clawgear (modèle pourtant très fin). Quant au deuxième compartiment (dont je me demande encore quelle est sa véritable utilité), j’ai glissé une paire de gants, un bonnet, une lampe frontale et une pochette de premiers secours. La poche avant principale est assez bien pensée et permet de ranger un téléphone, différents objets (lampe, stylos, couteaux…) et possède une petite pochette fermant à clé pour ranger de la monnaie, un carnet ou une carte. Ça limite sérieusement les possibilités d’autonomie, même sur une journée.

6127_10


Points positifs :

  • Le look très sympa (mais aussi très voyant et assez peu low-profil)
  • l’intérieur dans des matériaux clairs et réfléchissants qui permet de bien voir le contenu du sac
  • les nombreuses possibilités de rangements
  • la robustesse du sac
  • Le confort de portage

 

Points négatifs :

  • la profondeur du sac. Même à vide, le sac possède un volume qui peut rapidement se transformer en faiblesse de part son encombrement. À proscrire dans le métro ou dans un environnement urbain avec beaucoup de monde.
  • fermetures éclair trop dures. J’ai été surpris de la difficulté pour faire coulisser rapidement les différentes fermetures du sac, que ce soit des compartiments principaux ou des petites poches. Et je ne parle même pas du compartiment secret.
  • étanchéité moyenne au niveau des coutures ou des fermetures éclair

Le riftcore s’est définitivement un sac coup de cœur. Si on l’imagine parfaitement dans un film style Expendables, dans la pratique je me demande encore dans quel but le sac été conçu. Difficile de caser des objets comme une polaire ou une veste type softshell sans saturer immédiatement le sac. Pas de poche pour une gourde (c‘est vrai on peut rajouter un porte gourde Maxpedition, mais vu le prix du sac, ça peut rapidement énerver de payer à nouveau pour ajouter un élément de ce type).

Que ce soit dans une optique sportive (rando, course, sports d’hiver, sac pour les sports de combat) professionnelle (milieu de la sécurité ou non) ou encore en EDC ou BUG, le riftcore ne me semble optimisé pour aucune de ces utilisations. C’est dommage parce que le produit semblait de qualité. Comme je l’ai déjà écrit, j’ai plus l’impression d’avoir un sac hybride/test qu’un produit réellement pensé et conçu pour une activité particulière. La nouvelle collection de sacs Maxpedition prévue pour 2017 aura peut-être remédié à ces problèmes.

Maxpedition Riftcore

Quelques données techniques :

  • 5 x 20.3 x 45.7 cm
  • Volume total: 23L
  • Poche frontale du haut: 16.5 x 2.5 x 8.9 cm
  • Poche frontale du bas: 22.9 x 6.4 x 25.4 cm
  • Compartiment du milieu:  26.7 x 3.8 x 43.2 cm
  • Compartiment principal: 27.8 x 8.9 x 45.7 c
  • Compartiment CCW/Hydra: 25.4 x 2.5 x 27.9 cm
  • YKK® Zippers avec Grip Positive tire
  • CCW Compartiment avec sécurité Lockout Strip
  • Construction en nylon Hex Ripstop 500D et 1000D
  • Pièce jointe Système Lattice (ATLAS ™) – En attente de brevet
  • MOLLE laser cut en Nylon 840D-TPU Composite
  • Bretelle Yoke remforcées
  • Duraflex Xlite Buckles
  • Fray-Resistant Gossamer Mesh
  • Inérieur du sac en couleur Grayscale pour faciliter la visibilitéManuel ici :
    http://maxpedition.com/agr-manuals/riftcore/mobile/index.html#p=4

On peut le trouver chez OPS equipement http://www.ops-equipement.com/fr/maxpedition/4408-agr-riftcore-backpack-black.html

Test par Yann