C’est la bête noire de la survie, la pénurie d’eau. On peut se passer de manger sur de longues périodes, mais l’absence d’hydratation ne dure pas longtemps.

On l’ignore souvent, mais une panne d’électricité provoquera à terme une pénurie d’eau. L’eau du réseau est distribuée par des pompes électriques, qui je l’espère peuvent être suppléés par des pompes diesels … et encore pas sûr … et combien de temps ?
Alors, après le rush, dans l’épicerie ou le supermarché du coin, que faire ?

Les situations sont un peu différentes si l’on habite en pavillon ou en appartement, mais elles sont plus nombreuses que l’on croit, on peut en trouver en dernier recours et avec beaucoup de prudence et de désespoir dans :

  • Le ballon du chauffe-eau (un repère de bactéries)
  • Le réservoir des toilettes
  • Colonne pompier amont, aval, canalisations générales
  • Piscine
  • Radiateur (on y trouve souvent des produits comme de l’antigel donc bof)

    Nous parlons ici d’ultimes recours, les eaux étant souvent sujettes à beaucoup de micro-organismes … il y a des possibilités de salmonelles ou de légionellose, aucune ne doit être bue sans une grosse filtration.

Comment améliorer une eau douteuse ?
Selon les moyens dont on dispose, on peut basiquement :

La laisser décanter pendant 1 heure au minimum, 24 heures si possible. Les saletés vont se déposer au fond. Ensuite on prendra l’eau sans toucher aux dépôts et on la transvasera dans un autre récipient en la filtrant à travers des tissus propres.

Cela enlèvera encore des saletés et les gros parasites.
Après cette décantation et cette filtration mécanique, on passe idéalement à l’étape suivante, à savoir la stérilisation en la faisant bouillir au moins 6 minutes minimum, 15 minutes idéalement.
Le temps d’ébullition varie avec l’altitude, plus on est haut, plus il faut de temps.
Pour améliorer son goût, on peut ensuite l’oxygéner en la secouant et la brassant.
On peut la désinfecter avec de l’eau de javel. C’est donc toujours important d’en avoir chez soi. 1 goutte de berlingot (donc concentré) désinfecte 5 litres d’eau, si c’est en bouteille (déjà dilué), 1 à 2 gouttes feront 1 litre.

Il faut laisser agir 1 heure pour que les germes soient tués.
L’argile verte fera des merveilles aussi. Une cuillère à café par demi-litre d’eau. On mélange bien et on attend au moins 10 minutes voir toute une nuit. On ne boira pas le fond où se sera reposée l’argile, qui aura entrainé virus et bactéries et même certains composés chimiques.
Elle est en outre efficace contre la polio et le choléra …

N’oublions pas que ces méthodes sont cumulables ! on peut très bien filtrer l’eau mécaniquement avec des tissus, la faire bouillir et mettre de l’argile … On a ainsi une eau très sûre. Si le goût n’est toujours pas bon, on peut le retirer avec du charbon végétal ou des braises de bois brûlé, laisser agir 1 heure.

D’autres informations sur l’eau se trouvent dans la section campement / eau.