was successfully added to your cart.

Un café au bivouac …

By 12 août 2017 Retex matos No Comments

Un café au bivouac …

48E18C17-B155-4A2F-BFAF-1EEA93E20A5A-3248-00000F7FF33FD991

Voici 2 solutions pour boire son café, seul ou en groupe, en bivouac ou en camping.

Pourquoi faire un tel article ? Après tout on peut se passer de café et acheter n’importe quelle cafetière. Pourtant, il existe des solutions plus pertinentes que d’autres et surtout plus saines.

Concernant le café, avoir quelque chose de chaud et qui redonne la pêche, peut faire une belle différence.
En dehors du bivouac, je n’hésite pas à l’utiliser en airsoft. Le café du midi est très dynamisant et par temps froid, un bon soutient. Quand on recherche une solution pour se faire du café pour un bivouac ou le camping, il y a un souci. La majorité des produits sont en aluminium. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais pour faire rapide, il y a plusieurs études qui démontrent la nocivité de l’aluminium et son rôle dans plusieurs maladies neurologiques. C’est le même problème avec les popotes, à force de vouloir proposer du léger, l’aluminium se retrouve dans la quasi-totalité des produits.

Je m’efforce donc de trouver des produits qui n’en comportent pas … et on en trouve. Selon les usages, on aura des produits en titanium, en acier, en inox, en verre etc.

Forcèment quitte à faire du café, autant qu’il soit bon !

Cafetière Bialetti

J’ai retenu la cafetière italienne Bialetti Musa nouvelle Cafetière, Acier inox, 2 tasses.
Encore une fois ne prenez pas n’importe quelle cafetière italienne, elles sont quasiment tout le temps en aluminium. Si vous avez le modèle en aluminium, y compris pour chez vous, changez-en ! La Bialetti est super jolie et l’inox la valorise. La marque a l’avantage de proposer plein de tailles. Je trouve la 1 tasse un peu juste (c’est l’équivalent d’un expresso). Pour mon usage, j’ai pris une 2 tasses dont la contenance se rapproche de celle d’un mug. On la trouve en 1,2,4 et 6 tasses.
Bien sûr, l’inox va apporter son poids, mais c’est la part à payer pour l’inocuité sanitaire et le goût d’un un vrai café. Parce que ne vous trompez pas, le café obtenu déchire ! C’est vraiment très bon, pour peu que l’on mette du bon café 😉

L’inox a l’avantage de moins marquer au feu. On utilise peu d’eau et le système fait que l’on peut déjà mettre le café pour le transport dans la partie filtre. Le filtre étant en acier, il n’y a pas de consommable. L’eau en devenant chaude, bout et passe à travers le café. Une fois le café fait, si on le laisse le marc dedans on ne va pas trop salir son sac en la rangeant, cela reste bien dans le compartiment du filtre. Sinon peu d’eau sera nécessaire pour la laver. Le fait que la cafetière utilise un système sous pression amène vite l’eau à température. L’eau bout et passe par le filtre, le dernier compartiment (le plus en haut) recueille le café fait. Pour peu de personnes (de 1 à 2) pour les petits modèles, c’est vraiment nickel. Attention au poids des modèles, le 2 tasses fait 481 g, le 6 tasses 798 g. On trouve la marque chez Amazon en autre.

 

Pour les grosses quantités toujours en restant dans l’acier inoxydable, j’ai choisi la cafetière Stanley.

9637A2D8-A154-4F8B-A18B-939DB70A1FC3-4611-00001736E64DC35B

Elle aussi, elle a de la gueule ! Si vous êtes avec des amis, ils vous diront merci.
C’est la cafetière qui fait un max de tasses, avec sa capacité d’1 litre, c’est le modèle pour les groupes ou les grands accros. On est sur un modèle qui respire le Bushcraft.
Elle fonctionne comme la Bialetti sur le principe de circulation; la vapeur crée se condense et coule sous la forme d´eau chaude sur le café moulu jusqu´à ce qu´il soit assez fort et que vous decidiez de la retirer du feu ou du réchaud. On juge de la force du café à travers la partie transparente du couvercle (plastique Tritan). Plus on attend et plus c’est fort. Après 1 litre à faire chauffer, c’est un peu long, mais le café obtenu est bon, une fois que l’on a compris le temps qu’il faut pour le faire. L’erreur de base est de l’enlever trop tôt du feu, dès que l’on voit une couleur café dans le couvercle.

33890570-9529-4314-8289-59C6FFBFF1B6-4611-00001736F27C9F06

Voilà comment se compose l’intérieur. On met le café dans la boite (à gauche en bas) et on y ferme avec le couvercle (à sa droite), on enfile ensuite la boite sur la tige. La tige se loge ensuite dans la cafetière.

2FC0F766-AC19-4481-A349-4FA6B759E81B-1080-000001DCB37C94B1

La partie où l’on met le café est moins hermétique que sur la Bialetti et le couvercle de la cafetière n’a pas de fermeture qui s’enclenche. C’est dommage, parce que si vous ne pouvez pas la nettoyer, le système fait que l’on renversera du café si on la transporte telle quelle. De la même façon, on transportera le café ailleurs et pas dans le compartiment filtre, comme avec la Bialetti. Par contre, rien n’empêche d’utiliser sa grande contenance pour y mettre aussi des choses durant le transport pour abaisser le volume général du sac.

D3A8A3B7-54A3-425B-BA32-5203E76AD6C1-1080-000001DCB946A345

La poignée bleue en silicone peut s’enlever pour permettre  de l´utiliser sur un feu de camp en dehors d’un réchaud, un vrai plus ! On pourra aussi l’utiliser pour du thé ou des infusions, voire tout simplement pour chauffer de l’eau, ce que ne fera pas la Bialetti. La Stanley sait aussi rester légère avec seulement un poids de 584 g, pour une capacité d’1 litre, c’est impeccable.

C03BA02F-E0A2-4D0D-84D8-844FC5C06800-1080-000001DC88507BBF
Vous pourrez la trouver sur le net, mais aussi chez notre partenaire Terrang dans leur magasin Bushcraft
3, rue de l’Estrapade Paris 5.