0

Solutions pour laver son linge en bivouac

By 6 juin 2020 Retex matos

Un sujet crucial pour maintenir une bonne hygiène tout en maîtrisant le poids et l’encombrement.

The Scrubba Wash Bag Camping Stuff to

Il existe des solutions pour gérer la propreté de ses vêtements en randonnée ou en bivouac. On choisira en amont des vêtements qui se salissent peu et comme on est obligé d’en restreindre le nombre pour avoir un poids et un encombrement cohérents, il faudra passer par la case lavage. On pourra aussi penser aux matières, les fibres polyester sèchent plus vite par exemple.

Laver ses vêtements sur les premiers jours, cela peut essentiellement concerner les slips, boxers, chaussettes. En assurant un lavage sur ces éléments, on va conserver une bonne hygiène et un confort sur une plus longue durée. Le faible volume des vêtements permettra un séchage plus rapide aussi.

Il faut donc que la solution pour nettoyer une partie des vêtements, ne prenne, elles n’ont plus pas de place et qu’elle soit si possible polyvalente.

Concernant la polyvalence, on conseille généralement du savon d’Alep ou de Marseille sans additifs ou un bon savon biodégradable que vous pourrez utiliser pour le corps et les cheveux et même pour votre vaisselle. D’une pierre, deux coups. Ma préférence va au savon d’Alep qui dure plus longtemps et qui surtout permettra en plus de se raser. Pour les plus hardis, il est possible de l’utiliser aussi pour vous brosser les dents.

Petit aparté, si l’un de vos objectifs est d’économiser l’eau, vous pouvez pour l’hygiène corporelle utiliser une fleur de douche ou un gant. L’avantage de la fleur de douche est qu’elle séchera vite. Le poids et l’encombrement sont ridicules et avec très peu d’eau vous pourrez vous mouiller le corps, puis vous savonner et vous rincer.

fleurs de douche

Je rajoute que si votre choix va sur le savon de Marseille, il faudra bien regarder les ingrédients, car il y a beaucoup de faux avec pleins de merdes dedans. Ces savons permettront aussi de limiter l’impact des rejets dans la nature, si l’on doit laver son linge dans un cours d’eau par exemple ou un lavoir. On essayera de toutes les façons de minimiser au maximum le rejet dans l’eau.

Comment optimiser son lavage?

La planche à laver

Personnellement, je me suis dirigé vers une simple planche à laver. Cela paraît tout bête, mais c’est très efficace. Les plus roots, vont se contenter d’un rocher près d’une rivière, mais ce n’est pas toujours dans ce type de config que l’on fait sa lessive et cela use fortement les fibres des tissus.

5761fe74964b727803f2c64bda6bef01

La planche à laver, c’était tout simplement l’ancêtre de la machine à laver.
Une lavandière désignait une femme qui lavait autrefois le linge essentiellement avec des cendres et de l’eau chaude, puis à la main ou au battoir, dans un cours d’eau ou un lavoir.

Même si les modèles en bois sont plus jolis, pour un trip à patte, on va préférer un modèle mini en plastique. Vous en trouverez facilement sur le web chez Amazon ou sur les sites chinois.

planche à laver

La planche avec ses rainures augmente la friction et le lavage. Ça à l’air de rien, mais c’est parfait ! Même chez moi, si j’ai un petit truc à laver, je l’utilise…

Scrubba wash bag

C’est un voyageur australien du nom d’Ash Newland qui a inventé le sac Scrubba. Alors qu’il passait un séjour de six semaines en Afrique, il a réalisé qu’il n’avait pas assez de place pour ses vêtements de rechange.

Le Scrubba Wash Bag est une mini machine à laver portable, flexible et rapide ! Vous remplissez le sac d’eau, de lessive (ou en frottant le linge humide avec du savon) puis, une fois fermé, vous secouez le sac en exerçant des pressions. De 30 secondes à 3 minutes puis vous ôtez vos vêtements du sac. Nettoyez-le et répétez l’opération avec de l’eau propre pour le rinçage. On peut laver jusqu’à 2 T-shirts, 2 paires de chaussettes et 2 paires de sous-vêtements en même temps.
L’avantage est qu’en attendant d’être lavé, le Scrubba vous permettra d’entreposer à l’intérieur votre linge sale !!!! et ça c’est pas mal du tout!

Scrubba Wash Bag

À l’intérieur du sac, il y a des petits picots qui reprennent la même fonction que la planche à laver en augmentant la friction, le sac de lavage Scrubba permet un lavage de qualité machine n’importe où en quelques minutes. Il est hygiénique, autonome, sans électricité et facile à utiliser, même dans une chambre d’hôtel ou un camping-car. Il y a une fenêtre transparente qui permet de voir le contenu pendant le lavage/ rinçage.

Scrubba Wash Bag

Les étapes pour laver ses affaires avec le Scrubba Wash Bag
1. Ajoutez la lessive, l’eau et vos vêtements dans le Scrubba Wash Bag (des niveaux sont indiqués sur le sac)
2. Enroulez le haut du sac 4 à 5 fois et clipsez-le.
3. Retirez l’air du sac grâce à la valve.
4. Frottez les vêtements sur la planche à laver interne pendant 30 secondes pour un lavage rapide ou 3 à 5 minutes pour un lavage complet.
5. Ouvrez le Scrubba Wash Bag, enlevez l’eau sale et rincez vos vêtements (sous un robinet par exemple).
6. Étendez vos vêtements pour les faire sécher.

Scrubba Wash Bag

Il existe 2 tailles, on préfère la grande, mais pour un besoin spécifique, la petite peut suffire. Pliée, la version grande fait 16 cm x 6 cm x 6 cm (lorsqu’elle est roulée pour le stockage)

Vous pouvez acheter ces produits sur le portail Amazon de la marque en France.
Pour la version taille originale, 54 cm x 32 cm (lorsqu’elle est posée à plat), 142g, c’est ici
Pour la version taille mini, 36 cm x 23 cm  (lorsqu’elle est posée à plat), 70g, c’est ici

Il existe aussi une version “tactique” qui reprend les mêmes caractéristiques que la version originale en rajoutant une valve plus large censée simplifiée l’ouverture et un dégonflage plus rapide, bon c’est pas mal du marketing, après la couleur est plus jolie, disponible ici

2020 06 06 16 24 10 Scrubba Wash Bag tactical – Recherche Google Brave

On pourrait se demander si cela marche réellement, mais il vous suffira de regarder les avis des acheteurs pour vous le confirmer. C’est la seule solution viable et efficace et l’on peut vraiment remercier son inventeur d’avoir réfléchi à cette solution qui pour l’instant n’a pas d’égale.